Le projet

Un projet artistique mené au Japon et à Fukushima par Dominique Balaÿ.
A collaborative sound project reaches out to the people of Fukushima, through music, poetry and sound.

Artwork by Seb Jarnot

more (english)
more (japanese)

Peu de temps après la catastrophe de Fukushima, un collectif d’artistes japonais s’est réuni autour de la figure de Otomo Yoshihide, originaire de cette ville, pour tenter de remettre de la vie là où il n’y avait plus que poison et angoisse. Un projet est rapidement né, Project Fukushima!, véritable appel à la création qui a donné lieu à un festival, situé à Fukushima même, et à une série d’événements à travers le monde (Londres, New York, Bangkok, Séoul, Singapore, Paris…).

J’ai eu l’honneur de travailler en lien avec Otomo Yoshihide et sur l’invitation de John Zorn à l’un de ces événements à The stone, New York. Le 15 aout 2011, WebSYNradio a retransmis en direct de The Stone un plateau réunissant des musiciens de renommée mondiale, la plupart issus de la scène japonaise. Soirée mémorable également retransmise à Fukushima, où 15 000 festivaliers ont pu profiter des différents sets musicaux, avec 250 000 connexions en 24h sur l’interface web spécialement montée pour l’occasion. A la suite de ce festival, webSYNradio a souhaité rester à la disposition du projet Fukushima! et continuer à « agir » avec un nouveau projet : «Et pendant ce temps là, à Fukushima…»
Le principe de ce projet est simple : aller à Fukushima, avec un matériel ultra léger, pour enregistrer les sons de la vie « normale » et accompagner les différentes initiatives lancées par le collectif Fukushima! en vue de faire vivre leur engagement et leur manifeste, notamment à travers l’organisation du  festival qui  a eu lieu durant l’été 2012.
Avec les sons collectés et organisés en bibliothèque « open sounds », une invitation est lancée à des artistes pour se confronter à cette matière et cette thématique, et tenter, à travers les œuvres créées, de jeter une ligne de vie entre là bas et ici.
Avec ce projet de création sonore, il s’agit pour moi de rester fidèle au sens singulier indiqué par Otomo Yosihide, Michiro Endo et Ryoichi Wago dans leur manifeste : ni dénonciation militante ni simple reporting des faits, plutôt la démonstration d’un désir et une tentative de maintenir une « connexion » avec ces lieux et ces populations officiellement condamnés.
« Nous avons besoin de la musique, de la poésie et de l’art qui pourraient nous montrer un point de vue possible ainsi qu’une façon dont on aborde la réalité. »

Quatre artistes ont bénéficié dans le cadre de ce projet d’une résidence à l’INA GRM (été 2012) : Tomoko Momiyama, Carl Stone, Bérangère Maximin (avec Colin Johnco) et Joachim Montessuis.

Avec des contributions de Emmanuelle Gibello, Michel Titin-Schnaider, François Berchenko, Dragos Tara, Arno Clemente Jack, Elisabeth Valetti, Stéphane Marin, Fred Sonix, Christophe Ballangé, Patrick Wiklacz, François Dumeaux, Aurélie Lierman, Garlo & Takeishi Suzuki, Gaël Segalen, Stéphan Barron, Christophe Polese aka POL, Christophe Gouttes, Philippe Pannetier, Yan Breuleux, Phil Burger, Kenji Kojima, Chistine Webster, Roxanne turcotte, Sébastien Menvielle, Lionel Marchetti, Heike Fiedler, Philippe Jubard, Benjamin Efrati, Geoffroy Séré aka Tycho Brahé + Julien Rochedy + Thomas Seron, Dan Charles Dahan, Eric Cordier, Julia Drouhin, Ayako Sato, Bruno Bernard, Thierry Charollais, Julien Blaine, Cats Hats Gowns (Guillaume Eymenier, Cédrick Eymenier, Yvan Duhamel, Mathias Rossignol), David Christoffel, Furukawa Hideo, Yoko Higashi, Cal Lyall & Tetragrammaton, Richard Pinhas, Daniel Martin-Borret, Maïa Barouh, Rodolphe Alexis, Yasuaki Shimizu, Ryoko Sekiguchi, Aurelien Chouzenoux, Salvatore Puglia & Philippe Poirier, Ezra Brass, projet Gunkanjima ( Gilles Laval, Yoko Higashi, Marc Siffert, Takumi Fukushima, Laurent Grappe, Yuko Oshima), Gilles Malatray, Michiro Endo, N.Jacob + Otto v. Rhino + Keiji Katsuda, Jean Pierre Balpe, Emmanuel Mieville & Patrice Cazelles, Ulysse (Renaud Beaurepaire, Thomas Bernard, Grégoire Florent, Frédéric Fradet), Laurent Choquel, Masae Gimbayashi-Barbotte, Stéphane Balaÿ, Michel Titin-Schnaider, Claire Chalut, Thanato Twist with oleg’s Sound System, Mathieu Bec, Sylvia Monnier, Pascal Deleuze, ElFuego Fatuo (Clara de Asis & Laura Vazquez), Frédéric Mathevet, Masateru Kawakami, Philippe Petit, Cristian Vogel, …

Avec le soutien actif du GRM :

et une diffusion sur :

 + RTBF (Bruxelles, BE), RTS (Genève, CH), ABC (Sydney, AU), Phaune radio (FR), webSYNradio (FR), Mobile Radio (Sao Paulo, BR), Campus Paris (Paris, FR), CFRC 101.9 FM (Kingston, CA), CKUT (Montréal, CA), JET FM (Nantes, FR), Kanal 103 (Skopje, MK), Orange 94.0 (Vienna, AT), Radio Campus (Brussels, BE), Radio Corax (Halle, DE), Radio Grenouille (Marseille, FR), Radio Canut (Lyon, FR), Radio Helsinki (Graz, AT), Radio Nova (Oslo, NO), Radio One 91 FM (Dunedin, NZ), Radio Panik (Brussels, BE), Radio Papesse (Firenze, IT), Radio Student (Ljubljana, SI), radio x (Frankfurt/Main, DE), Rádio Zero (Lisboa, PT), RadioWORM (Rotterdam, NL), Reboot.fm (Berlin, DE), Resonance104.4fm (London, UK), Soundart Radio (Dartington, UK), TEA FM (Zaragoza, ES), Wave Farm WGXC 90.7-FM (New York, USA), XL Air (Brussels, BE) …

CONTRIBUTIONS RECENTES

Fred Sonix
« Continuons de témoigner, et exprimons notre profonde exaspération face aux conséquences tragiques des catastrophes nucléaires. Notre civilisation est entièrement responsable. »
http://fukushima-open-sounds.net/carte/fred-sonix/

Christophe Ballangé
« Au fond, toutes les entreprises humaines sont stupides et vaines ; que penser des hommes qui ont dépensé leur fortune, et ont peiné pour construire leur maison au milieu d’une ville aussi exposée au danger ? /…/ » Kamo No Chômei (vers 1212).  »
http://fukushima-open-sounds.net/carte/christophe-ballange/

Patrick Wiklacz
« Je ne peux donner ma musique que comme une consolation, peut-être inutile, fruit improbable de l’énergie nucléaire. »
http://fukushima-open-sounds.net/carte/patrick-wiklacz/

François Dumeaux
« Nous ne sommes plus dans l’irruption du tragique : rien de spectaculaire ici, mais de la durée, de l’omniprésence diffuse, du parasitage. »
http://fukushima-open-sounds.net/carte/francois-dumeaux/ 

Aurélie Lierman
« Il y a de la voix, même là, même maintenant … »
http://fukushima-open-sounds.net/carte/aurelie-lierman/

Garlo & Takeishi Suzuki
« Tout ce qui peut faire parler de et entendre Fukushima est intéressant. »
http://fukushima-open-sounds.net/carte/garlo-takeshi-suzuki/

 Gaël Segalen
« Quelle expérience transmettre ? Comment allons-nous continuer de muter, quelle méthode d’émancipation personnelle ?  »
http://fukushima-open-sounds.net/carte/gael-segalen/

Stéphan Barron
« So far, so close, into us, without borders. Life, city noises. Invisible, diffuse, overwhelming terror. »
http://fukushima-open-sounds.net/carte/stephan-barron/

Christophe Polese aka POL
« My own sonic protest »
http://fukushima-open-sounds.net/carte/christophe-polese-aka-pol/

Christophe Gouttes 
« Je suis touché »
http://fukushima-open-sounds.net/carte/christophe-gouttes/

Philippe Pannetier
« Un leurre, un contre-point »
http://fukushima-open-sounds.net/carte/philippe-pannetier/

Yan Breuleux
 » Fukushima m’obsède depuis le premier jour du tsunami…  »
http://fukushima-open-sounds.net/carte/yan-breuleux/

Roxanne Turcotte
 » Quelle proportion prendront éventuellement les territoires maudits ?  »
http://fukushima-open-sounds.net/carte/roxanne-turcotte/

Christine Webster
 » Au bout de Fukushima il y a comme suspendu, la grande question de la vie et du vivant. Qu’en faisons nous ?  »
http://fukushima-open-sounds.net/carte/christine-webster/

Kenji Kojima
 » L’ accident nucléaire survenu à la centrale de Fukushima est toujours en cours. La contamination de l’océan et des terres s’aggrave. »
http://fukushima-open-sounds.net/carte/kenji-kojima/

Sébastien Menvielle
 » C’est une catastrophe en continu et irréversible.
Toutes les formes doivent s’engager à long terme autour de ce que devient Fukushima. »
http://fukushima-open-sounds.net/carte/sebastien-menvielle/

Lionel Marchetti
 » Presque tous les enfants, parents et grands-parents sont en kimono. Le ciel se couvre d’étoiles. Nous sommes près du lac de Inawashiro-ko… »
http://fukushima-open-sounds.net/carte/lionel-marchetti/

Dépanne Machine
 » … on vit ça, on vit avec ça …  »
http://fukushima-open-sounds.net/carte/depanne-machine/

Heike Fiedler
 » Participer, c’est aussi penser à ceux et celles qui ont été touchés de près et à long terme, voire pour toujours, par l’accident. »
http://fukushima-open-sounds.net/carte/heike-fiedler/

Philippe Jubard
« … une catastrophe provoquée par l’activité humaine et qui implique les domaines politiques, économiques, scientifiques du Japon et d’autres pays. »
http://fukushima-open-sounds.net/carte/philippe-jubard/

A VENIR

PRECEDEMMENT
Principales dates de présentation / diffusion publique du projet

– The stone / Festival Fukushima! (5h de programme, webstreaming et diffusion publique simultanée à Fukushima lors du festival Fukushima!, New York, 15 aout 2011)

– France Culture (atelier du son, Thomas Baumgartner, 16 dec 2011)

– Paul Jorion, Billet Invité « Le 2eme Festival de Fukushima« , 15 août 2012

– webSYNradio / revue droits de cités / Festival Fukushima! (6h de programme, webstreaming et diffusion publique simultanée à Fukushima lors du festival Fukushima!, 18 août 2012)

– Radio Campus Bruxelles (multi diffusions depuis mai 2012, émission sur la création radiophonique de Carine Demange)

– Radio sonic (radio éphémère du festival Sonic, Bruxelles, 29, 30, 31 août 2012)

– Université des Arts de Tokyo (workshop organisé par Carl Stone et Tomoko Momiyama, septembre à novembre 2012).

– Mobile Radio (13h de programme, radio éphémère de la biennale de Sao Paulo, Brésil, 19 oct 2012)

– Murray Schafer Hall, Fonoteca Nacional de Mexico City (diffusion publique de « I saw time, under a cherry tree », par Tomoko Momiyama, 9 mars 2013)

– Maison Laurentine et Université des Sciences Sociales de Fukushima (« Une fenêtre sur Fukushima », 5h de programme, webstreaming et diffusion publique simultanée, 11 mars 2013)

– France Culture (atelier du son, 2ème partie, Thomas Baumgartner, 5 avril 2013)

– France Musique ( Electrain de Nuit, Christian Zanesi et David Jisse, 19 mai 2013)

– France Musique, (Electrain de Nuit,Christian Zanesi et David Jisse, 16 juin 2013)

– Musée Spiral / Wacoal Art Center de Tokyo (diffusion de « Threnody » version longue par Carl Stone, festival Ouunpo, 25 juin 2013)

– webSYNradio / droits de cités / Festival Fukushima! (12h de programme, webstreaming et diffusion publique simultanée à Fukushima lors du festival Fukushima!, 15 août 2013)

– Radio Télévision Suisse (Musique d’avenir, « I saw time, under a cherry tree », Tomoko Momiyama, 8 septembre 2013)

– revue l’Autre Musique (parution en épisodes de la BD Once upon a time Fukushima, Frédéric Mathevet, oct-nov 2013)

– Radio Télévision Suisse (Musique d’avenir, Hommage à Fukushima, Tomoko Momiyama, rediffusion, 8 décembre 2013)

– Radio Campus Bruxelles (Interview Dominique Balaÿ par Carine Demange, 3 mars 2014)

– Bande son du spectacle « Mox 1380 » par Alain Lafuente, Cité Danse, Grenoble (sample de contributions issues du projet, 25 avril 2014)

– RTBF (Par Ouï-Dire, extrait de « I saw time, under a cherry tree », Tomoko Momiyama, 21 mai 2014)

– L’Autre Musique n°3 (CNRS, Frédéric Mathevet et Celio Paillard, Contribution au dossier Engagement, Résistance, Usage social, mai 2014)

– Festival Monophonic, carte blanche (Bruxelles, présentation et écoute publique, 24 mai 2014)

– Maison de la Culture du Japon/Inalco, (Colloque international, Tomoko Momiyama, « Composer avec Fukushima »14 juin 2014)

– Maison Laurentine (webstreaming et diffusion publique avec LostDog NomoreFukushima, été 2014, dans le cadre de l’exposition “L’oubli, la trace” )

– Phaune Radio (spéciale –>12 juillet puis diffusion au long cours à partir du 13 juillet 2014, sur une proposition de Floriane Pochon)

– Radio Panik (Bruxelles, 30 juillet 2014, 17h à 18h, émission de Suzy Vincens)

– Festival Fukushima! (webstreaming et diffusion publique, Fukushima city, 15 août 2014)

– Concertzender (Pays-Bas, émission Electronic Frequencies, 20 août 2014, sur une proposition de Aurélie Lierman)

– Festival Landen (Pays bas, 12 octobre 2014, diffusion de «  »The Girl, the Turtle, and the Earthquake », première contribution de la série proposée par Aurélie Lierman)

– Radia network (20-27 octobre 2014, une émission réalisée par Suzy Vincens, diffusion dans les 25 radios/15 pays/10 langues du réseau international)

– Radio campus Bruxelles (27 oct 2014, diffusion des nouvelles contributions dans l’émission de Carine Demange)

– Soundproof (diffusion + podcast d’un 50′ sur la radio nationale Australienne ABC, 16 novembre 2014, sur une proposition de Julie Shapiro)

– Nutshuis, La Haye (Pays bas, Ogen/blik #2, 28 nov 2014, « The Girl, the Turtle, and the Earthquake », version électronique performée par Aurélie Lierman)

– Territorio y radialidad, Bogota (CKWEB, Colombie, 6 dec 2014, diffusion d’un enregistrement de Dominique Balaÿ « Odaka-temple » sur une proposition de Rubén Marino Tolosa)

– Concertzender (Pays-Bas, émission Electronic Frequencies, 17 decembre 2014, redif 29 dec, sur une proposition de Aurélie Lierman)

– Emission spéciale sur webSYNradio (12 mars 2015)

– Festival Ringono (Confluences, Paris, 14 et 15 mars 2015)

– Studio 1, La Haye (Pays Bas, live Aurélie Lierman/Maya Felixbrodt, The Girl, the Turtle and the earthquake, 15 avril 2015)

– Festival La Semaine Surréalisteédition spéciale JaponBordeaux (deux séances d’écoute en public, 5 au 13 mai 2015)

– Festival Santarcangelo,  Santarcangelo di Romagna (Italie, diffusion The Girl, the Turtle and the earthquake, Aurélie Lierman, 18 juillet 2015)

– Festival Fukushima! 2015 (8h de streaming, diffusion d’un programme spécial sur webSYNradio, 15 août 2015)

– Festival ÜLE HELI FESTIVAL, Tallinn (Estonie, Aurélie Lierman, performance, « The Girl, the Turtle and the earthquake », 22 oct 2015)

– Revue l’Autre Musique, Khiasma, Paris (performance et diffusion publique à l’occasion du N°3 « Engagement, Résistance, Usage social », 30 novembre 2015)

– Supplément 2015 de la revue Triages, ed Tarabuste, (“Que peut le poème ? lutte et exemplarité”, texte de Françoise Clédat, décembre 2015)

– Radio Canut, Lyon (diffusion d’une sélection de contributions, émission Sons Batards, 9 mars 2016)

– webSYNradio (émission spéciale, 7h de streaming, 7 Avril 2016)

– Galerie 18bis, Paris (programme de performances et d’écoute publique, avec Amandine Casadamont, Emmanuel Mieville & Patrice Cazelles, Dan Charles Dahan, Frédéric Mathevet & Jean Philippe Velu & Alexis Morel, 7 Avril 2016)

– Brut de Beton – Appel du 26 avril (7h de streaming, émission spéciale webSYNradio, 26 avril 2016)

– Radio Nova, Dublin (Irlande, diff radio Aurélie Lierman, The Girl, the Turtle and the earthquake, 29 mai 2016)

– Korzo theater, La Haye (Pays-Bas, live Maya Felixbrodt, The Girl, the Turtle and the earthquake, 13 juin 2016)

– Festival Fukushima! (webstreaming et diffusion publique, 15 août 2016)

– Radiophrenia Glasgow ( Ecosse, diffusion d’un programme d’1h30, 4 sept 2016)

– Shtriker Center (Tel Aviv), avec Aurélie Lierman et Maya Felixbrodt (15 février 2017)

– Galerie Planète rouge, Balade de l’Invisible, performance F.Mathevet & JP.Velu (Paris, 11-16 mars 2017)

– r22 Tout-monde / antenne L’Autre Musique, diffusion du live enregistré la galerie Planète Rouge, F.Mathevet et JP.Velu, ((Khiasma, 10 avril 2017)

– Le temps des cerises (Issy les Moulineaux), Performance butô sur la pièce de Michel Titin-Schnaider « Allégorie Japonaise », 13 mai 2017

– France Musique, Le cri du patchwork, entretien Stéphane Garin, extrait de « Threnody for Fukushima », Carl Stone, 16 mai 2017

– Centrifugeuse, festival nuit#couchée (Pau), organisé par Stéphane Garin, 19 mai 2017

– Festival Klang, Opéra de Montpellier, diffusion de la pièce de Roxanne Turcotte « Zone d’exclusion », 2 juin 2017

– Nouvelle Laurentine – L’Expédition (Centre d’art Châteauvillain), exposition Ordinaire du désastre / permanence de la joie, du 2 juillet au 15 août 2017

– Faculty of Admistration and Social Sciences (Fukushima city) – Nouvelle Laurentine, diffusion publique et simultanée en France et au Japon, 29 juillet 2017

– Festival Fukushima!, programme spécial et streaming sur webSYNradio, 15 août 2017

– RTS-Espace 2 (Radio nationale Suisse), invité de l’émission Magnétique animée par Anne Gillot, « les musiciens et les causes », 7 septembre 2017

 

 


COMMENT PARTICIPER AU PROJET ? 
http://fukushima-open-sounds.net/community/comment-participer-au-projet/ 

—————————

website : http://fukushima-open-sounds.net/

Facebook : http://www.facebook.com/FukushimaOpenSounds

All details :

in English : http://fukushima-open-sounds.net/english/

in Japanese : http://fukushima-open-sounds.net/japanese/