Maïa Barouh

projet :

exporter

Licence : Creative Common - Paternité

Carte exportable (iframe)

Largeur (pixels)

Hauteur (pixels)

Copiez-collez ce code HTML

Liens permanent vers cette carte

maia barouh

Maïa Barouh est une artiste née à Tokyo d’une mère Japonaise et d’un père Français. En 2002, elle rencontre Kabocha Shokaï (fanfare de rue japonaise) qui l’incite à pratiquer le saxophone. En 2003, sortie de son premier album intitulé « L’Amitié ». Depuis 2005, elle réalise tous les ans une tournée « Cabaret Shinjuku » qui présente en France les artistes « fous fous » Japonais. En 2007, sortie de la compilation « Kusamakura » présentant la nouvelle scène Japonaise (à découvrir sur webSYNradio).

Maïa Barouh fait partie des artistes qui se sont mobilisés après la catastrophe du 11 mars, et qui aujourd’hui encore refuse de se laisser aller au ShoGoNai, sorte de fatalisme ambiant qui traduit un état d’esprit très profond au Japon. Avec ce chant traditionnel, elle fait entendre une voix forte et nuancée dans le concert d’impuissance et de lassitude servi par les autorités japonaises et l’immense majorité des médias. L’important est que cette voix existe. Merci.


Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Les commentaires sont fermés.