Hideo Furukawa

projet :

exporter

Licence : Creative Common - Paternité, Pas d'Utilisation Commerciale

Carte exportable (iframe)

Largeur (pixels)

Hauteur (pixels)

Copiez-collez ce code HTML

Liens permanent vers cette carte

Furukawa_Hideo_fukushima

Hideo Furukawa est un auteur originaire de Fukushima et l’un des principaux romanciers de la nouvelle génération. Alors Belka, tu n’aboies plus ?  (Philippe Picquier, 2012) est son premier texte traduit en français. Il a entrepris, après le 3.11, une tournée de lecture à haute voix dans la région de Fukushima. Il lit un texte de Kenji Miyazawa, « Le Printemps et Ashura », texte qu’il considère comme essentiel dans la situation actuelle.
Kenji Miyazawa est un poète japonais, connu pour sa ferveur bouddhique et son militantisme social.

 

Préface « Le Printemps et Ashura »

Le phénomène appelé moi
est une lumièrebleue
issue de l’hypothétique lampe
lampe organique que traversent flux et reflux du courant
lampe karmique qui jamais ne s’éteint
– un corps complexe, un composé de tous les spectres –
qui avec les paysages et chacun des êtres clignote sans cesse
c’est une lumière bleue
la lampe disparaît la lumière persiste

(…)

Kenji Miyazawa

(éditions Fata Morgana 1998
Traduction : Françoise Lecœur, adaptation : Francis Coffinet)


Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *