Masaé Gimbayashi-Barbotte

projet :

exporter

Licence : Creative Common - Paternité, Pas d'Utilisation Commerciale, Partage à l'Identique

Carte exportable (iframe)

Largeur (pixels)

Hauteur (pixels)

Copiez-collez ce code HTML

Liens permanent vers cette carte

masaé_gimbayashi_400

Kakyoku (mélodie de fleurs) est le titre d’une pièce composée par Fumio Yasuda et créée par Masaé Gimbayashi-Barbotte, en soutien aux victimes du séisme au Japon, le 7 avril 2011 au théâtre de l’ïle Saint Louis, Paris.

Masaé Gimbayashi-Barbotte a commencé le piano classique à l’âge de 6 ans. Après avoir passé sa Maîtrise en sciences humaines (Bachelor of Arts degree) à l’International Christian University au Japon, elle a obtenu le Diplôme d’Enseignement de Piano à l’unanimité avec les félicitations du jury à l’Ecole Normale de Musique de Paris/Alfred Cortot. Lauréate du Concours Madeleine de Valmalete à l’unanimité avec les félicitations
du jury, du prix belge de l’Académie Européenne des Arts, et du prix d’Excellence de l’Asia Classical Music Concert (Japon).

Elle s’est perfectionnée auprès de Jay Gottlieb, elle a en outre travaillé avec Serge Petitgirard, Viotoria Melki, Shizuko Stienne, Catherine Collard. Dédicataire de pièces en création mondiale et française de la part de compositeurs tels que Nickos Harizanos, Serge Ollive, Michel Bosc, Fumio Yasuda, Christian Tournay, Andrew Baldwin, Paul Paray, elle s’est produite à de nombreuses reprises en France et au Japon. Il existe trois cds de ses récitals au Japon parus aux ed. Soleil Music Agency. Elle enseigne également dans les écoles de musique de l’Oise et de Haute-Normandie.

La chaine musicale de Masaé sur Youtube


Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *