Philippe Jubard

projet :

exporter

Carte exportable (iframe)

Largeur (pixels)

Hauteur (pixels)

Copiez-collez ce code HTML

Liens permanent vers cette carte

fukushima008

Philippe Jubard est compositeur et réalisateur. Il a suivi des études musicales traditionnelles, puis de composition avec Ianis Xenakis et André Almuro à l’Université Paris I Sorbonne. Formation aux techniques et à la réalisation de spectacles (cinéma, vidéo et spectacle vivant). Participe pendant plusieurs années aux spectacles du groupe « Son – Image – Corps » d’André Almuro, à de nombreux films et performances.

> Philippe Jubard présentera le film « Magnitude 7.3, Kobe 17 janvier 95 » à la MCJP le 15 juin 2013.

Extrait de sa réponse à l’enquête de l’Autre Musique : « Je vivais à Kobe lorsqu’à eu lieu le désastre de Fukushima. Comme nous avons de la famille à Tokyo nous avons envoyé les objets d’usage quotidiens qui ont vite manqué dans le Kanto, des piles électriques et des torches, la ville étant privée d’électricité, ainsi que de l’eau car les gens avaient appris que l’eau courante risquait d’être contaminée. Nous avons aussi envoyé diverses choses par l’intermédiaire d’associations et donné de l’argent. A Kobe, à ce moment là, on trouvait couramment des produits alimentaires du Tohoku. En décembre 2012, j’ai du être amené trois fois aux urgences à la suite d’incidents cardio vasculaires assez difficiles à expliquer. Certains médecins ont soupçonné une activité anormales des glandes endocrines. J’ai signalé avoir mangé plusieurs fois du maquereau ou du konbu venant des préfectures de Chiba, d’Iwate ou d’Aomori. Je suis toujours en observation.
Ce désastre n’est pas seulement une catastrophe naturelle mais surtout une catastrophe provoquée par l’activité humaine et qui implique les domaines politiques, économiques, scientifiques du Japon et d’autres pays. Pour cette raison, il est impossible de rester indifférent car l’action, politique notamment, doit être menée par chacun. »
Tout lire


Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *