Once upon a time in Fukushima, sketch C, Frédéric Mathevet

Moment C de la partition suspendue : un respirant virtuel propose une suite de mouvements respiratoires à calquer. Chaque respiration est à la fois l’ingestion du fantasme « fukushima » et la réaffirmation des possibilités de vie. Chaque respiration est à une vitesse différente et possède une coloration ( une voyelle à faire entendre ) différente.

Aller plus loin et écouter les sons de la partition pour aérophone :

http://www.lautremusique.net/oe/onceuponatimefukushima

lire le projet en entier :

 

Published by
Dominique Balaÿ

Lecture podcast de Réacteur 3 [Fukushima] par Ludovic Bernhardt

Ludovic Bernhardt lit un extrait de son oeuvre "Réacteur 3 [Fukushima]", éditions LansKine. Création sonore…

2 ans ago

Lecture podcast de Réacteur 3 [Fukushima] par Bruno Lecat

Réacteur 3 [Fukushima] de Ludovic Bernhardt, est un poème post-apocalyptique qui suit les errances vidéos…

2 ans ago

Ludovic Bernhardt & Bruno Lecat

Bruno Lecat : "Mon lien avec le Japon est fort. J’ai vécu à Tôkyô de 1998…

2 ans ago

Five years on mount Shinobu, Céline Perier (electro acoustique)

"Tout d'abord, j'ai découvert le projet passionnant de Dominique Balaÿ, "Meanwhile in Fukushima", et c'est…

3 ans ago

Céline Perier

"Hier, c'est-à-dire vendredi 5 novembre 2021, j'ai voulu faire une pièce, comme ça, juste parce…

3 ans ago

Fragility of time, Janusz Brudniewicz, pièce electroacoustique (2019)

« Fragility of time » est une construction sonore électroacoustique, expérimentale avec des éléments électroniques…

5 ans ago