Gunkanjima, une action musicale

Le projet Gunkanjima imaginé par Gilles Laval il y a plus de deux ans réunit des artistes français et japonais : Yoko Higashi, Marc Siffert, Takumi Fukushima, Laurent Grappe, Yuko Oshima.
Depuis la catastrophe de Fukushima , ils organisent  des actions de soutien après chaque concert, marquant par là la nécessaire solidarité des territoires dévastés et l’impérieux besoin d’interroger les causes.

Hashima (端島?), aussi appelée Gunkanjima ou Gunkanshima ( littéralement « île navire de guerre »), est une île du Japon située dans la préfecture de Nagasaki. Après la découverte d’un gisement houiller, l’île accueille une mine et une ville où résident les employés. La population croît fortement au point d’être le lieu le plus densément peuplé au monde. La baisse de l’activité minière provoque le départ des derniers habitants en 1973, abandonnant l’île et ses infrastructures aux intempéries et à la dévastation (+ sur wikipedia.)

Gunkanjima, préfiguration d’un chaos qui 40 années plus tard allait prendre ses aises et un élan définitif à Fukushima.


Réponse de Gilles Laval à l’enquête de la revue l’Autre musique :
La catastrophe de Fukushima nous a touchés de plein fouet quelques jours avant un concert à Lingolsheim près de Strasbourg, avec des moments émotionnels très forts et de rage aussi.
Nous tentons depuis à notre petit niveau des actions qui nous font sens. Le projet « Et pendant ce temps-là à Fukushima » m’a semblé très pertinent parce qu’il propose une approche artistique sur cet accident nucléaire et ses résonances. Le motus de la France sur ce sujet et la chape de plomb pronucléaire ressemble beaucoup à la position qu’ avait le Japon avait avant cette catastrophe. À chacun de nous, à son endroit, de participer à la prise de conscience commune. L’idée de co-construction, artistique et politique (dissociables?), me semble l’idée forte d’aujourd’hui.

http://www.lautremusique.net/wordpress-2.9.1-fr_FR/wordpress/2013/01/03/enquete-meanwhile-in-fukushima-gilles-laval-gunkanjima-project/

Published by
Dominique Balaÿ

Lecture podcast de Réacteur 3 [Fukushima] par Ludovic Bernhardt

Ludovic Bernhardt lit un extrait de son oeuvre "Réacteur 3 [Fukushima]", éditions LansKine. Création sonore…

2 ans ago

Lecture podcast de Réacteur 3 [Fukushima] par Bruno Lecat

Réacteur 3 [Fukushima] de Ludovic Bernhardt, est un poème post-apocalyptique qui suit les errances vidéos…

2 ans ago

Ludovic Bernhardt & Bruno Lecat

Bruno Lecat : "Mon lien avec le Japon est fort. J’ai vécu à Tôkyô de 1998…

2 ans ago

Five years on mount Shinobu, Céline Perier (electro acoustique)

"Tout d'abord, j'ai découvert le projet passionnant de Dominique Balaÿ, "Meanwhile in Fukushima", et c'est…

3 ans ago

Céline Perier

"Hier, c'est-à-dire vendredi 5 novembre 2021, j'ai voulu faire une pièce, comme ça, juste parce…

3 ans ago

Fragility of time, Janusz Brudniewicz, pièce electroacoustique (2019)

« Fragility of time » est une construction sonore électroacoustique, expérimentale avec des éléments électroniques…

5 ans ago