The Girl, the Turtle and the Earthquake, Aurélie Lierman (electro acoustic, 14’07)

Licence : Creative Common - Paternité, Pas d'Utilisation Commerciale

Composition: Aurélie Lierman
Violon: Maya Felixbrodt
Voix: Toshie Takeuchi
Texte original text: Lay Sion/ Reiko Ng

Festival Landen (Pays Bas, Oct 2014), 1ère de la composition d’Aurélie Lierman (photo Hans Kuiper)

Aurélie a conçu sa composition comme une œuvre de Land art . Donc, idéalement, la performance n’est pas d’être diffusée à la radio ou dans une salle de concert , … mais en pleine nature, la nuit, à proximité d’une grande étendue d’eau, de sorte que la composition peut se mêler au son des éléments naturels comme le vent, l’eau et d’autres événements accidentels issus de de l’environnement.


The turtle (photo Reiko NG)

Le résultat est fascinant : la voix qui dit l’histoire est enchâssée dans un système électronique, et on a l’impression que c’est son terreau, et que la voix pousse, germe dans cette matérialité sonore  : une “écologie” de la voix qui tient compte de la nouvelle donne radio active sans se laisser détruire ni réduire. Il y a de la voix, même là, même maintenant …

 

 

 


Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Projet

Carte

Aurélie Lierman