Five years on mount Shinobu, Céline Perier (electro acoustique)

Licence : Creative Common - Paternité, Pas d'Utilisation Commerciale

« Tout d’abord, j’ai découvert le projet passionnant de Dominique Balaÿ, « Meanwhile in Fukushima », et c’est en explorant le site que j’ai découvert les actions de Koji Nagahata. Je trouvais sa démarche très touchante.
J’ai alors imaginé de composer une pièce avec les sons que Koji Nagahata enregistre depuis 2011 sur le mont Shinobu à Fukushima.
J’ai proposé à mon frère de faire une vidéo pour cette pièce mais le temps est passé et aujourd’hui nous sommes, mon frère et moi, éloignés. Je n’ai donc pas réalisé la pièce.
Entre temps j’ai composé une autre pièce pour le Laboratoire d’architecture Ouverte du parisien Victor Clayssen.
Nous avions enregistré pour ce faire, des bruits de papier et de machine à découper, dans son cabinet.
J’avais pour projet de mettre en ligne la pièce faite pour le LAO de Victor. J’ai imaginé que la monter avec les sons de Koji pouvait être intéressant. C’est donc ce que j’ai fait. Et cela a fonctionné. »
Céline Perier

Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Projet

Carte

Céline Perier