Allégorie japonaise, Michel Titin-Schnaider, electro acoustique

Licence : Creative Common - Paternité, Pas d'Utilisation Commerciale, Partage à l'Identique

Pourquoi ce titre d' »Allégorie japonaise » ? J’aime à voir dans ce pays une « exacerbation ». Dans la recherche de raffinement mais aussi dans les excès de l’hyper modernité. Et l’ampleur de la catastrophe de Fukushima nous rappelle que notre « aventure » humaine n’aura qu’un temps.

Différentes phases se succèdent dans cette oeuvre :
La nature, l’apparition de l’homme : sons évoquant des musiques traditionnelles, l’accélération du temps et la modernité : les trains, l’américanisation de la société : les guitares électriques.
Enfin l’énergie nucléaire, symbolisée par une vibration électrique et cet effet de « déchirement du son », généré par d’innombrables micro-coupures qui représentent la radio-activité, son effet insidieusement et intimement destructeur.


Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Projet

Carte

Michel Titin-Schnaider